Il paie le mariage de sa belle-fille mais quand il découvre la supercherie, il prononce une phrase qui refroidit tout le monde

Durant une dizaine d’années, il a élevé la fille de sa femme comme son propre enfant. Elle a pu obtenir son diplôme grâce aux études payées par son beau-père. Il lui a procuré une voiture pour qu’elle puisse aller à l’université.

Il paie le mariage de sa belle-fille mais quand il découvre la supercherie, il prononce une phrase qui refroidit tout le monde

Sa belle-fille est restée à sa charge même après ses études et après l’obtention de son diplôme. Entretemps, le père biologique a renoué contact avec elle. Cependant, il ne l’a jamais aidé financièrement malgré de nombreuses promesses jamais réalisées.

Quand la belle-fille veut se marier, la préparation dure 6 mois dans une salle qui peut accueillir 250 invités.

Le beau-père inclut 20 invités dans la liste.

Le hasard a voulu que cet homme rencontre un ami futur invité qui lui indique qu’il n’est pas au courant de l’invitation.

A la vue de la publication du mariage, le beau-père découvre que son nom n’est pas inscrit, contrairement à celui du père biologique. Sa belle-fille lui explique qu’elle ne peut inclure les 20 invités de son beau-père sur la liste des invités car ils feraient mauvaise impression.

Au cours d’un déjeuner avec la famille du futur marié, le beau-père a lancé sa pique en portant un toast après avoir découvert que le père biologique allait accompagner la fille à l’autel.

Il a dit qu’il a compris qu’il ne servait qu’à financer alors il laisse au père biologique la charge de financer le mariage de sa belle-fille.

Voici son texte !

Pendant dix ans, j’ai élevé la fille de ma femme comme si c’était la mienne. Elle a eu son diplôme récemment grâce aux efforts économiques que j’ai fait pour lui acheter une voiture pour qu’elle puisse aller à l’université plus facilement. Elle est restée vivre avec nous le temps de ses études et même après l’obtention de son diplôme.

Pendant un temps, son père biologique est rentré dans sa vie et ils ont commencé à passer du temps ensemble: même s’il ne l’avait jamais aidée, il avait décidé qu’il la voulait près de lui. Il ne lui a donné que de faux espoirs car il est incapable de maintenir ses promesses.

Quand elle a décidé de se marier, elle a passé six mois à tout organiser avec l’aide de sa maman. La salle de réception avait une capacité de 250 personnes: j’avais une liste de 20 personnes que je souhaitais inviter et, il fût décidé que je devais payer pour eux.

Mais un jour, en jouant au golf avec un ami, il m’a dit qu’il n’était pas au courant du mariage. Quand je suis allé lire la publication du mariage, j’ai vu le nom de ma femme et de son ex-mari mais aucune trace du mien.

Quand je suis allé demander des explications, elle m’a dit qu’elle ne pouvait pas inclure mes 20 invités dans la liste des 250. J’étais déçu et en plus j’avais fait mauvaise impression envers mes amis.

Au cours du déjeuner du dimanche d’après, avec la famille du futur marié, j’ai découvert que ma belle-fille allait être accompagnée à l’autel par son père biologique. Je ne me suis jamais senti aussi humilié. Je ne savais pas si je devais crier ou pleurer, mais j’ai repris mon calme, je me suis mis debout et j’ai porté un toast:“C’était un honneur pour moi de faire partie de cette famille depuis dix ans. Je voudrais remercier les futurs époux de m’offrir la possibilité de comprendre quelque chose de très important, que mon rôle ici n’est pas celui que je pensais. Je pensais être respecté, être un beau-père aimé. Je vois maintenant que je n’ai joué un rôle que pour apporter de l’argent. Etant donné que j’ai été ignoré avec mes invités et l’autel, maintenant je laisse au père le soin de payer pour le mariage. Je ne débourserai plus un centaine”.